La donna Nitia

« Laisse-moi toutes les rides. J’ai passé ma vie à les faire », c’est la phrase de l’actrice Anna Magnani avant d’aller sur le plateau pour interpréter la femme de l’époque, avec ses imperfections de mère, femme, ouvrière et maîtresse. C’est une des représentations efficaces de la femme à laquelle nous nous inspirons.

Nous croyons que les femmes portent aussi leurs valeurs, trouvent la confiance dans le confort, la beauté dans la communauté et la force dans leur peau.

Les images sont la communication, la mémoire, la connaissance, l’éducation, sont notre image reflétée.

Pour nous la femme est un être vivant en parfait équilibre sur une sphère appelée MONDE, elle abat les barrières et les frontières, libérée de la saisonnalité de la tête, elle est attentive à l’environnement qui l’entoure, refuse les étiquettes et retourne à la pure essence de femme. Le retour à la recherche de ce qui plaît à la femme, même avec les rides que nous sommes si occupés à cacher, ces rides qui racontent sans filtre le passage du temps et des émotions vécues, des aventures accomplies, des succès, des objectifs, de tout ce qui donne de la valeur à une vie.

Linéaire et précieuse, confortable et libre, la femme Nitia se redécouvre dans une féminité qui rapproche et embrasse, soutient et protège, dans une nouvelle façon de vivre la beauté, où la représentation de soi et l’éthique deviennent synonymes d’une vision inclusive et consciente.

La communication dans la mode a une grande responsabilité dans la déformation du portrait de la femme dans l’imaginaire commun, faux et irréel, qui a perdu de vue la nature particulière de l’être féminin, dans sa fragilité délicate et imparfaite d’être vivant, de la moitié de la pomme, d’une authentique interdépendance avec l’homme, jamais opposée mais complémentaire à elle.

« La femme sortit de la côte de l’homme, non pas des pieds pour être piétinée, non de la tête pour être supérieure, mais du côté, pour être égale, sous le bras pour être protégée, à côté du cœur pour être aimée. »

William Shakespeare

Questo sito web utilizza i cookie per fornire all'utente una migliore esperienza di navigazione. L'installazione degli stessi avviene in conformità a quanto previsto dal provvedimento n. 229 dell'8 maggio 2014 del Garante per la protezionedei dati personali. Informativa sulla Privacy e sui Cookie. Se acconsenti alla loro installazione, clicca su "Accetto cookie".